Home / Actualités / Énergies renouvelables : les acteurs échangent sur l’état de préparation de notre Burkina Faso à la transition énergétique

Énergies renouvelables : les acteurs échangent sur l’état de préparation de notre Burkina Faso à la transition énergétique

Ouagadougou, 24 juin 2021 DCPM/MEMC. Les experts en Énergie renouvelable sous l’égide du Ministère de l’Énergie des Mines et des carrières et l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) ont tenu un atelier d’évaluation de l’état de préparation du Burkina Faso aux énergies renouvelables.

 

Cette rencontre, qui s’est déroulée en mode hybride (présentiel et virtuel), a réuni une vingtaine de participants du secteur de l’énergie issus de l’administration publique, du secteur privé, de la régulation et d’institutions internationales.

L’état de préparation aux énergies renouvelables (RRA) est un outil développé par l’IRENA, qui vise à identifier les éléments nécessaires à la planification et à la conception d’un cadre politique efficace pour soutenir le développement des énergies renouvelables. Cet outil est conçu pour alimenter les plans d’action nationaux et régionaux en matière d’énergies renouvelables et les solutions d’accès universel aux services énergétiques.

L’objectif de cet atelier est de présenter le processus aux différents participants. Il s’est agi de présenter l’outil d’évaluation de l’état de préparation aux énergies renouvelables (RRA) aux acteurs clés et de mettre en place l’équipe noyau du RRA afin d’avoir les perspectives sur le développement des énergies renouvelables au Burkina Faso.

Durant ces deux (02) jours, les participants ont échangé et procédé à des amendements et à des recommandations afin d’enrichir le travail de l’équipe noyau, au cours des discussions qui auront lieu durant la réunion de validation prévue se tenir en septembre 2021.

Selon le Directeur général des énergies renouvelables (DGER), M. Kibsa Issaka NONG-NOGO, en ce qui concerne le Burkina Faso, l’objectif principal de ces sessions est d’entreprendre une évaluation analytique de l’état de préparation du pays pour une adoption significative des énergies renouvelables en utilisant la méthodologie du RRA. « Toute chose qui nous permettra de planifier et de développer un plan d’action articulé pour que le Burkina Faso atteigne ses propres objectifs en matière d’énergies renouvelables et de climat » a-t-il justifié.

En effet, cet atelier fait suite à la demande exprimée par le Ministre l’Énergie, des Mines et des Carrières, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO en 2019, pour évaluer de l’état de préparation aux énergies renouvelables de notre pays à travers l’outil RRA.

DCPM/MEMC

A propos Zampaligre

Voir aussi

Industrie extractive au Burkina : Les acteurs renforcent leurs capacités sur le contrat de vente

Ouagadougou, le 28 juin 2021,(DCPM /MEMC). Le Projet d’Amélioration de la Surveillance de l’Industrie Extractive …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *