Home / Actualités / Le Premier ministre apprécie les travaux de réalisation de la centrale thermique temporaire de Gounghin

Le Premier ministre apprécie les travaux de réalisation de la centrale thermique temporaire de Gounghin

Les premiers mW attendus pour la mi-mai

Le Premier ministre, SEM Christophe Joseph Marie DABIRE, a effectué le vendredi 03 mai 2019, une visite sur le chantier de la centrale thermique temporaire de 50 mW, implantée à Gounghin. Il était accompagné du ministre de l’Energie, le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, du Directeur Général de la SONABEL Baba Hamed COULIBALY et des personnes ressources impliquées dans la mise en œuvre du projet.

dav

Débutés en janvier 2019, les travaux de construction de la centrale temporaire avancent à un bon rythme. C’est le constat fait par les visiteurs du jour, rassurés de l’effectivité de l’injection des premiers mW produits par cette centrale d’ici la mi-mai.

Le premier ministre n’a pas manqué de souligner la pertinence de cette mesure palliative engagée par le gouvernement pour juguler les désagréments constatés ces dernières années par rapport à la fourniture de l’énergie pendant la pointe. SEM Christophe Joseph Marie DABIRE a salué les efforts fournis par Aggreko pour disponibiliser l’électricité au profit des populations, dans les délais requis.

Et le Ministre de l’Energie de soutenir qu’au regard de l’urgence, l’entreprise a reçu des instructions fermes pour conduire diligemment les travaux. La preuve, continue le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, en est que « pour une centrale thermique ordinaire, il faut au moins 18 mois pour achever les travaux. Mais constater qu’il leur a fallu moins de 10 mois pour réaliser cette centrale ».

La centrale thermique temporaire de 50 MW est l’un des grands projets du ministère de l’Energie, en cours d’exécution. Solution palliative du gouvernement burkinabè pour disponiliser l’électricité en période de canicule où la demande est plus forte, cette centrale vise à renforcer la capacité de la SONABEL pendant les périodes de pointe, pendant trois ans.

Selon le Ministre de l’Energie, c’est le temps dont son département a besoin pour achever la réalisation des projets structurants qui vont générer au moins 200 mW. Le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO a donc rassuré les populations sur la tenue de la promesse d’accroissement du taux de couverture nationale.

Aggreko a installé au moins une trentaine de groupes pour alimenter la centrale temporaire

La visite ponctuée par les explications du chef de projet a été couronné par d’autres motifs de satisfaction, dont l’effectivité de la présence de la main d’œuvre locale sur le chantier. Le Premier ministre SEM Christophe Joseph Marie DABIRE a salué cette implication, dans la réalisation des travaux, de la ressource humaine nationale qui bénéficie ainsi des renforcements de capacités. Cela participe, aux dires du ministre de l’Energie, « à la disponibilité d’une main d’œuvre qualifiée au Burkina Faso ».

 

 

DCPM / ME

A propos Zampaligre

Voir aussi

Construction de la centrale solaire photovoltaïque de 30MW de Nagréongo: Plus d’un milliard d’investissement au profit des populations

Le ministre de l’énergie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, a lancé le jeudi 29 octobre 2020, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *