Home / Actualités / Accroissement de l’offre énergétique: 02 projets de loi adoptés

Accroissement de l’offre énergétique: 02 projets de loi adoptés

Le Ministre de l’Energie a expliqué l’importance des 02 projets pour l’offre énergétique au Burkina Faso
L’Assemblée nationale a adopté 02 projets de loi dans le secteur de l’énergie, le lundi 6 mai 2019 à Ouagadougou. Ces projets portent sur le financement, par la BAD, de l’interconnexion électrique ‘’Dorsale Nord’’ et du Projet d’appui aux réformes dans le secteur de l’énergie (PARSE). Ils visent à satisfaire les besoins en électricité des populations du Burkina Faso.
La fourniture d’énergie en qualité et en quantité constitue une préoccupation pour le Gouvernement burkinabè. Il multiplie, de ce fait, les actions pour accroître l’offre auprès des populations. C’est ainsi qu’à l’unanimité, les 78 votants du jour de l’Assemblée nationale ont adopté, dans la matinée du lundi 6 mai 2019, 02 projets de loi relatifs au secteur de l’énergie. Il s’agit du financement du projet de l’interconnexion électrique ‘’Dorsale Nord’’ et du Programme d’appui aux réformes dans le secteur de l’énergie (PARSE). Après les procédés d’usage, à savoir, la présentation des rapports et le débat général avec le Ministre de l’Energie, les députés sont parvenus à la conclusion de la pertinence et le bien-fondé de ces 2 projets.
Le Ministre de l’Energie et quelques membres du gouvernement
L’interconnexion électrique ‘’Dorsale Nord’’ entre dans le cadre de la mise en place d’un marché sous régional au niveau de la CEDEAO. Il vise la sécurisation de l’alimentation en énergie électrique des grandes villes du Nigéria, du Niger, du Bénin, du Togo et du Burkina Faso et l’électrification de 150 nouvelles localités qui seront impactées par ce projet dans notre pays. Sa réalisation consistera en la construction d’une ligne d’interconnexion en 330 Kv entre les Etats sus cités. Il s’agit, à en croire le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, d’un vaste projet qui permettra au Burkina Faso, non seulement d’acheter mais aussi de vendre de l’énergie aux autres pays. Et d’ajouter « Le Burkina Faso a été identifié par la CEDEAO comme un pays ayant un potentiel important en énergie solaire et donc cette ligne va donner une opportunité d’échange en matière de vente d’électricité, ce qui augure de meilleurs lendemains pour la baisse du coût du kWh dans notre pays ». Le coût total de réalisation de la Dorsale Nord est estimé à environ 305 milliards 99 millions de francs CFA avec une contribution partielle de la Banque africaine de développement de plus de 39 milliards de francs CFA.
Le financement du programme d’appui aux réformes dans le secteur de l’énergie, (PARSE) 2è projet soumis pour adoption, va créer les conditions d’un accès inclusif à l’énergie au Burkina Faso. Ce programme a déjà permis, entre autres, l’adoption des textes d’applications de la loi n°014-2017/AN du 20 avril 2017 portant règlementation générale du secteur de l’énergie.

A propos Kando

Voir aussi

Construction de la centrale solaire photovoltaïque de 30MW de Nagréongo: Plus d’un milliard d’investissement au profit des populations

Le ministre de l’énergie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, a lancé le jeudi 29 octobre 2020, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *