Home / Actualités / L’ambassade des USA inaugure son installation solaire

L’ambassade des USA inaugure son installation solaire

La coupure de ruban
Le Dr Bachir Ismaël Ouédraogo et Son Excellence Monsieur Andrew Young, Ambassadeur des Etats Unis au Burkina Faso, ont inauguré, ce jeudi 9 mai 2019, une installation solaire photovoltaïque dans l’enceinte de l’Ambassade, sis à Ouagadougou. Cette installation a pour objectif de promouvoir les énergies renouvelables et d’améliorer l’efficacité énergétique de l’Ambassade.
A l’instar du Burkina Faso, les Etats Unis accordent une place de choix à la promotion des énergies renouvelables. Selon l’Ambassadeur Andrew Young, le gouvernement des USA est soucieux de la protection de l’environnement. « Les énergies vertes occupent une place importante dans la politique de protection de l’environnement aux USA » a-t-il expliqué.
Selon l’Ambassadeur Andrew YOUNG, les USA sont pleinement engagés dans la promotion des énergies renouvelables
C’est ainsi qu’il a procédé dans la matinée du jeudi 9 mai 2019, en compagnie du Ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo à l’inauguration d’une installation solaire dans l’enceinte de la représentation diplomatique. La coupure de ruban par les deux hommes a constitué le clou de la cérémonie.
D’une puissance de 376 kW, l’infrastructure est composée, entre autres de plusieurs panneaux solaires qui constituent en même temps la toiture du parking de l’Ambassade. « Les USA ont des projets d’installation de panneaux solaires dans toutes les représentions diplomatiques des Etats unis dans le monde entier », a indiqué SEM Andrew Young. Selon lui, tous ces projets visent à réduire le coût de la dépense en énergie et à faire des économies d’énergies.
Au cours de la cérémonie, le Ministre de l’Energie, a eu droit à une présentation sur le fonctionnement et les avantages du système solaire mis en place. Selon les explications de l’expert en énergie de cette enclave diplomatique, l’installation solaire va permettre d’économiser 529 MWh par an et de réduire l’émission de carbone au Burkina Faso.
Le Ministre de l’Energie a eu droit à une explication sur le fonctionnement des installations.
Le Dr Bachir Ismaël s’est dit satisfait de cet engagement du pays de l’oncle Sam en faveur des énergies renouvelables. Il a ajouté que son département, qui assure la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière d’énergie, est toujours prêt à encourager toute action contribuant à la valorisation et à l’adoption des énergies vertes. « C’est cette raison, qui justifie notre présence au côté de l’Ambassadeur des Etats Unis pour l’inauguration du projet d’installation solaire photovoltaïque », a-t-il conclu.
Le Dr Bachir Ismael OUEDRAOGO et ses collaborateurs en présence de l’Ambassadeur des USA

DCPM/ME

A propos Kando

Voir aussi

Défis du secteur de l’énergie : Le PNUD prêt à accompagner le Burkina Faso

Le Représentant résident du PNUD au Burkina Faso, Monsieur Mathieu Ciowela, a été reçu en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *