Home / Actualités / Electrification rurale: 8 villages du Centre-Ouest sortent de l’obscurité

Electrification rurale: 8 villages du Centre-Ouest sortent de l’obscurité

Le Ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, a procédé à la mise en service officielle de l’électrification de 08 localités rurales de la région du Centre-Ouest, le vendredi 10 mai 2019, à Nariou, commune rurale située à 7 km de la ville de Sabou. La cérémonie a connu la participation de plusieurs autorités ainsi que des fils et filles de la région.

Nariou, Gounghin, Nataon,Ouezindougou, Kouloudie, Tyelle, Villy et Lilboure, sont désormais connectées au réseau électrique nationale. Ces 08 localités de la province du boulkiemdé, région du Centre-Ouest du Burkina Faso bénéficient du “courant » grâce au programme d’électrification rurale. La mise sous tension officielle a eu lieu à Nariou, à quelques encablures de Sabou, l’après-midi du 10 mai 2019.
Pour ce faire, le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, en compagnie des autorités de la région, a actionné l’interrupteur du poteau électrique témoin. A travers ces branchements au réseau électrique, c’est la vision du gouvernement qui se matérialise selon le premier responsable du département de l’énergie. “Nous ambitionnons de faire passer de 3% à au moins 19%, le taux d’électrification rurale en 2020. Près de 200 villages seront électrifiés cette année”, a-t-il indiqué. 

Le Ministre a actionné l’interrupteur du poteau témoin


“Avec cet eclairage , nos villages vont amorcer véritablement leur développement socio-économique ” s’est réjoui Monsieur Séni KOALA, habitant de la commune rurale de Nariou. Ce dernier a d’ailleurs reçu symboliquement sa 1ère facture d’électricité des mains du Ministre de l’Energie, lui-même, au cours de la cérémonie. Un geste du Dr Bachir Ismael OUEDRAOGO qui vise à inciter les bénéficiaires à s’acquitter assidûment du payement de leurs factures pour le bon fontionnement des installations. Car, a-t-il insisté :” sur chaque kWh payé, ce sont 2 FCFA qui sont prélevés pour permettre l’électrification d’autres villages ». 

Remise symbolique de facture à un habitant de Nariou


Ces branchements sont à mettre à l’actif de l’Agence burkinabè d’électrification rurale (ABER). Aux dires de son Directeur général, Monsieur Ismaël Somlawendé NACOULMA, ce sont au total 21 localités rurales des régions du Centre-Ouest et des Hauts-Bassins qui sont concernées par cette phase d’électrification. Ce projet a été financé par la Banque mondiale à environ 130 millions de FCFA, a précisé le DG de l’ABER.

DCPM/ME

A propos Kando

Voir aussi

Défis du secteur de l’énergie : Le PNUD prêt à accompagner le Burkina Faso

Le Représentant résident du PNUD au Burkina Faso, Monsieur Mathieu Ciowela, a été reçu en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *