Home / Actualités / Electrification des zones périurbaines : Le PEPU affiche plus de 90 % de taux de réalisation

Electrification des zones périurbaines : Le PEPU affiche plus de 90 % de taux de réalisation

Dans le cadre du suivi de l’exécution du Projet d’électrification des zones périurbaines de Ouagadougou et Bobo-Dioulasso (PEPU), le Ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO a effectué, le mardi 5 mai 2020 à Ouagadougou, une visite des réalisations. 

Le Ministre constatant l’effectivité du branchement dans un ménage à Bonheur ville

Le Ministre Bachir OUEDRAOGO, accompagné de ses proches collaborateurs, a sillonné les quartiers périphériques comme Pazany (Yagma), Rimkieta, Sondogo et Bonheurville. Il a pu s’imprégner de l’état d’avancement des travaux, qu’il a jugé satisfaisant. « Dans l’ensemble, le projet affiche plus de 90% de taux d’exécution. C’est dire qu’un travail formidable a été fait et d’ici juin tous les ouvrages seront réceptionnés », rassure le Ministre.

Les travaux ont été exécuté à plus de 90 %

Le PEPU est un projet financé à hauteur de 31 milliards de FCFA par le gouvernement burkinabè, la SONABEL et la Banque africaine de développement (BAD). Il consiste en la restructuration et l’extension du réseau électrique dans les quartiers périphériques des deux grandes villes du pays. Ce projet va permettre, surtout, de raccorder les quartiers qui existent depuis une vingtaine d’années mais sans aucun réseau.

Pour cela, plus de 1000 km de lignes électriques ont été construites. Selon le Coordonnateur du PEPU, M. Larba KERE, ces lignes ont permis de raccorder 139 sections à Ouagadougou reparties sur 9 arrondissements  que sont les N°3, 4, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12) et 2 communes rurales à savoir Saaba (plus précisément Bargo) et Komsilga. A Bobo-Dioulasso, ce sont 39 sections qui ont été raccordées dans les arrondissements 02, 03, 04 et 07.


A travers le projet PEPU, le Ministère de l’Energie ouvre désormais un autre boulevard pour les connections à l’électricité au profit des ménages et des entreprises. Le nombre total de branchements est estimé à 17 500 soit 14 500 branchements pour Ouaga et 3 000 pour la ville de Bobo dont les travaux ont été réceptionnés en juillet dernier.
Le Ministre a, à l’occasion, demander l’indulgence des populations bénéficiaires du PEPU à Ouaga car d’ici seulement quelques semaines, elles pourront approcher les services de la SONABEL pour le raccordement. Déjà, les connexions ont commencé à Bonheurville et Sondogo. Mais ceux qui veulent bénéficier des prix promotionnels devront patienter encore un peu, conseille M. KERE.

« De façon progressive, nous allons vers l’accès universel à l’électricité au Burkina Faso », se réjouit Monsieur Énergie. En effet, grâce au Projet de développement des connexions à l’électricité (PDCEL), de nombreux ménages pourront avoir accès à l’énergie, explique t-il.
L’ambition du gouvernement est de raccorder tous les ménages au Burkina Faso pour un accès universel à l’électricité à l’horizon 2030.

Le Ministre de l’Energie a marqué toute sa satisfaction aux acteurs ayant travaillé pour la réussite du projet. Il a clos sa visite des réalisations par une photo de famille.

DCPM ME

A propos Barro

Voir aussi

Mise en place de bibliothèques solaires au Burkina Faso, 33 écoles primaires se partagent 1 940 lampes dans le centre-est

Le Directeur général de l’Efficacité énergétique, M. Ibrahim BELEM, représentant le Ministre de l’Energie, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *