Home / Actualités / CENTRALE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE DE PA: Le Premier Ministre lance les travaux

CENTRALE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE DE PA: Le Premier Ministre lance les travaux

Le Premier Ministre, aidé de plusieurs autorités du pays, a procédé à la pose symbolique de la 1ère plaque solaire de la centrale solaire de Pâ

C’est parti pour les travaux de construction de la centrale solaire photovoltaïque de 30 MW de Pâ ! SEM Christophe Marie Joseph DABIRE, a, au nom du président du Faso, procédé à la pose symbolique de la plaque solaire, le samedi 1er février 2020 dans ladite localité. Située dans la province des Balé, région de la Boucle du Mouhoun, Pâ est la 1ère localité a bénéficié d’une centrale solaire dans le cadre du partenariat public-privé. Devant une population sortie nombreuse, le Premier Ministre a réaffirmé ainsi, l’engagement de l’Etat à accroître l’offre énergétique au profit de tout le peuple du Burkina Faso.

 

L’Etat burkinabè a entrepris en 2016, une transition énergétique vers les énergies renouvelables avec une part importante accordée au solaire. Depuis, des actions fortes ont été engagées pour permettre la fourniture efficiente de l’énergie et reformer les systèmes énergétiques afin de les rendre sécurisés, abordables et respectueux de l’environnement.

La pose symbolique de la plaque solaire par SEM Christophe Marie Joseph DABIRE marque le démarrage effectif des travaux de la centrale solaire photovoltaïque de Pâ. D’une capacité de 30 MWc pour une production annuelle attendue de 51,7 GWh, elle vise d’une part, à augmenter l’offre de service électrique par injection de l’énergie solaire dans le réseau de la SONABEL. D’autre part, cette centrale permettra de réduire la facture énergétique du pays.

Il s’agit de la concrétisation des accords de partenariat signés entre le Ministère de l’Energie des Producteurs indépendants d’électricité (PIE). Ces accords ont été signés en marge de la 3e édition de la Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA) pour la production et l’exploitation de 155 MW d’énergie solaire. « Avec ces centrales solaires l’opportunité est donnée au secteur économique d’avoir accès à un KWh acceptable et de donner au secteur de l’énergie une compétitivité face à la sous-région » a laissé entendre le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO.

Le Ministre Bachir Ismaël OUEDRAOGO a exhorté les autres entreprises privées à emboîter le pas à URBASOLAR

La centrale solaire de Pâ sera réalisée par l’entreprise URBASOLAR. Un pas que le Ministre de l’Energie a exhorté les autres entreprises privées à franchir.

Les travaux de la centrale vont durer 10 mois et consisteront en la pose de 85 708 modules solaires de 350 Wc et de 240 onduleurs de 125 KvA sur 35 ha pour une durée de vie minimum de 25 ans. Selon M. Arnaud MINE, PDG de URBASOLAR « Nous avons aussi prévu des mesures d’accompagnement comme des formations au profit des jeunes dans le métier de l’énergie. Nous mettrons également en place des actions de microfinance pour les femmes de la localité ».

Pâ, Wona, Houndé, Yaramoko et Boromo sont les localités bénéficiaires de la réalisation. Elle permettra également la promotion de l’entreprenariat, l’apprentissage des jeunes aux métiers des énergies renouvelables et le développement de l’économie locale de la région de la Boucle du Mouhoun.  En outre la centrale contribuera à l’amélioration de la qualité de l’offre de services de santé, d’enseignement et de production agro-sylvo-pastorale. Pour Mme Salimata BONOU, maire de la commune Pâ, les retombées de la réalisation impacteront l’ensemble du pays.

Mme Salimata BONOU, maire de Pâ, a salué la construction de la centrale dans la localité dont elle a la charge

Les autorités ont eu droit à une présentation de la future centrale solaire photovoltaïque de Pâ.  « Il convient de saluer la vision du président du Faso car nous sommes en train d’évoluer pour assurer une sécurité énergétique à notre pays. Si nous arrivons à continuer ainsi, nous sommes convaincus que le développement ira de l’avant. », a laissé entendre le Premier Ministre.

Les populations ont pris d’assaut l’aire réservée à la cérémonie pour manifester leur satisfaction. Un sentiment exprimé par le chef de Pâ qui a d’ailleurs formulé des bénédictions pour le bon déroulement des travaux.

La population de Pâ est sortie massivement pour manifester sa satisfaction

Le coût de la construction de la centrale solaire photovoltaïque de Pâ est de  13 615 390 000 FCFA .

En marge de la cérémonie de la pose symbolique de la plaque solaire, le Larlé Naaba en collaboration avec l’entreprise URBASOLAR, a procédé à la remise d’une ambulance à la localité de Pâ. Ce don entre dans le cadre de la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

 

DCPM/ME

A propos Kando

Voir aussi

Mise en place de bibliothèques solaires au Burkina Faso, 33 écoles primaires se partagent 1 940 lampes dans le centre-est

Le Directeur général de l’Efficacité énergétique, M. Ibrahim BELEM, représentant le Ministre de l’Energie, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *