Home / Actualités / Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique 2020 : 13 talents récompensés

Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique 2020 : 13 talents récompensés

Les rideaux sont tombés sur la 4è édition de la Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA), le vendredi 09 octobre 2020 à Ouagadougou. Le Ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO a clôt la rencontre au cours d’une soirée prévue à cet effet. Placée sous le thème de la réflexion pour une transition énergétique réussie, la SEERA 2020 a aussi permis de valoriser de nombreuses compétences africaines dans le secteur.
C’est dans une ambiance festive que la 4è édition de ce rendez-vous des acteurs de l’énergie a refermé ses portes. Durant deux jours, les 08 et 09 octobre 2020, dans la capitale burkinabè, ces spécialistes du secteur ont fait montre de leurs expertises autour d’un programme alléchant. Ce programme fait de panels, de rencontres B2B, d’exposition et de formations a été servi aux nombreux participants . Et à cette soirée d’apothéose, le comité d’organisation, avec à sa tête M. Ibrahim BELEM, par ailleurs Directeur général de l’efficacité énergétique, a dressé un bilan satisfaisant. « Plus de 700 participants et exposants et des centaines de visiteurs ont pu échanger autour d’un agenda riche et variés sur les énergies et énergies renouvelables dans le strict respect des gestes barrières » s’est-il réjoui.

Le Président du comité d’organisation, M. Ibrahim BELEM, a dressé le bilan de la SEERA au cours de la cérémonie

 

Avec comme pays invité d’honneur, la République populaire de Chine, la SEERA 2020 s’est articulée autour de plusieurs points. Il s’ est agi entre autres de la Table ronde de haut niveau sur l’intégration régionale dans le domaine de l’énergie et le Panel de haut niveau sur les opportunités de financement des projets régionaux. Parmi le riche contenu de la rencontre, figurait le concours du meilleur projet d’innovation. Et c’est Boukaré OUEDRAOGO de l’Université Norbert ZONGO de Koudougou (UNZK) qui remporte le 1er prix. Il a reçu, à cet effet, une attestation, un trophée ainsi qu’un chèque de 500 mille FCFA. Son prix lui a été remis au cours de la soirée de clôture de la SEERA. Avec lui, 12 autres lauréats ont été récompensés pour leur savoir-faire dans le secteur. Des prix spéciaux du Ministre de l’Energie ont également été décernés à une entreprise et 02 personnalités. Sont de celles-ci, le concepteur de Burkina Sat-1, le Pr Frédéric OUATTARA « C’est un sentiment de fierté qui m’anime. Je pense que ce prix vise à susciter des vocations pour que l’année prochaine nous ayons encore des personnes qui vont placer le Burkina Faso sur la scène africaine et mondiale », a-t-il déclaré.

Le Pr Frédéric OUATTARA, concepteur de Burkina SAT-1 , a reçu le prix spécial du Ministre de l’Energie 

 

Pour le Ministre de l’Energie, il ne fait aucun doute que cette édition de la SEERA est une réussite : « Avec tout ce que nous avons eu comme communications, innovations et documents scientifiques produits, nous sommes entièrement satisfaits. L’objectif de cette rencontre, c’est de faire en sorte que le leadership de notre pays dans le domaine du solaire se transforme en développement d’une industrie locale, et cette année nous avons vu d’excellents résultats.  » a laissé entendre le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO. Il en veut pour preuve la construction en cours de plus de 16 centrales solaires qui permettront au Burkina Faso de produire près de 250 MW très prochainement.

« Avec tout ce que nous avons eu comme communications, innovations et documents scientifiques produits, nous sommes entièrement satisfaits », a laissé entendre le Ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO
Des recommandations ont été formulées pour les prochaines éditions de la Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique, a évoqué, le Président du comité d’organisation. Il s’agit d’assurer le suivi des lauréats du meilleur projet d’innovation; d’instaurer un cadre d’échanges entre les étudiants et les entreprises et enfin d’améliorer la représentation internationale des intervenants.
DCPM /ME

A propos Kando

Voir aussi

Mot du Ministre à l’occasion de la journée mondiale de l’énergie

A l’occasion de la célébration de la Xème journée mondiale de l’énergie, l’opportunité m’est donnée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *