Home / Actualités / Projet distribution et installation de 1.500.000 lampes à LED dans les ménages : Les ménages de Bobo-Dioulasso et Banfora ‘’mieux éclairés’’

Projet distribution et installation de 1.500.000 lampes à LED dans les ménages : Les ménages de Bobo-Dioulasso et Banfora ‘’mieux éclairés’’

Une équipe du Ministère de l’Énergie, conduite par le Directeur général de l’efficacité énergétique a effectué du 16 au 23 juillet 2019, une mission de supervision à Bobo-Dioulasso et à Banfora, régions des Hauts-Bassins et des Cascades.

 

Le projet distribution et installation de 1.500.000 lampes à LED dans les ménages est une initiative du Ministère de l’Energie débutée en 2017. Son objectif est de promouvoir l’efficacité énergétique en réduisant la consommation en énergie dans les ménages du pays à travers le remplacement des lampes fluorescentes par des lampes à Diode Electroluminescente (LED).

Dans le cadre du projet de distribution et d’installation de 1.500.000 lampes à LED dans les ménages du Burkina Faso, une mission de supervision, avec à sa tête, Monsieur Ibrahim BELEM, Directeur général de l’efficacité énergétique (DGEE), a procédé du 16 au 23 juillet à la vérification des installations pour les lots 5 et 6, respectivement dans les villes de Bobo-Dioulasso et Banfora. 272.500 lampes à LED sont prévues pour la ville de Sya et 32.000 pour la cité du paysan noir.

« Cette sortie du Ministère de l’Energie vise à vérifier deux aspects du projet auprès des entreprises commises aux travaux. Il s’agit du respect des clauses et de l’impact du projet sur les bénéficiaires » a justifié  le DGEE.

Le DGEE, Ibrahim BELEM, a procédé à la supervision des installation avec son équipe

A Bobo-Dioulasso, l’équipe a constaté l’effectivité des démarches de l’entreprise, Générale africaine des services (GAS), entreprise en charges de l’installation des lampes. Une soixantaine de jeunes bobolais ont bénéficié d’un emploi à partir du projet. Seydou KONE est l’un d’eux. Il se réjouit de l’opportunité de ces installations « Les gens continuent de nous faire appel pour d’autres dépannages en dehors du projet parce qu’ils ont désormais confiance en notre travail d’électricien. Ce qui nous rapporte davantage d’argent pour nos familles. »

Aussi bien à Banfora, qu’à Bobo-Dioulasso, l’équipe de supervision est allée à la rencontre de plusieurs ménages. Les bénéficiaires sont unanimes quant à l’efficacité des lampes à LED « Au début la luminosité était très forte mais avec le temps nous nous sommes habitués. L’éclairage est vraiment plus intense que celui de nos anciennes lampes », a soutenu Monsieur Cheick Abdoul BANAZARO, habitant de Bobo-Dioulasso.

Madame Richanata SOMANDA, à Banfora, insiste sur le caractère lumineux des lampes à LED « Avant, pour l’éclairage de toute notre cour, nous avions besoin d’allumer trois (03) ampoules. Maintenant une seule suffit largement »

RIchanata SOMANDA « Une seule lampe suffit à éclairer toute notre cour. »

Selon Sékou KONE, habitant de la cité du paysan noir, évoque, lui, une incidence remarquable sur sa facture d’électricité « Nous sommes passés des factures d’environ 40.000 F CFA à des factures d’environ 35.000 F CFA. Notre souhait est vraiment que tous les ménages du Burkina Faso puissent bénéficier de ce projet ».

L’équipe de supervision en compagnie du 2e adjoint au maire de Banfora, Siaka SOULAMA (en boubou rouge)

 

DCPM/ME

A propos Kando

Voir aussi

Coopération dans le secteur de l’énergie : La Chine fait le point de sa collaboration

  Son Excellence Monsieur Li JIAN, Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Burkina …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *