Home / Actualités / Participation effective du Ministre Bachir à la 9e session de l’Assemblée IRENA

Participation effective du Ministre Bachir à la 9e session de l’Assemblée IRENA

Le Ministre de l’Énergie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, participe du 10 au 13 janvier 2019 à Abou Dhabi, dans les Émirats arabes unis, à la 9e session de l’Assemblée de l’Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA).

Organe suprême de décision de l’IRENA, l’Assemblée réunit des chefs d’État, des ministres, des représentants de gouvernements et des représentants du secteur privé, de la société civile et d’autres organisations internationales pour réaffirmer le programme mondial concernant les énergies renouvelables et prendre des mesures concrètes pour accélérer le processus mondial de transition énergétique.

Depuis 2015, le Burkina Faso a pris l’option Claire d’investir dans les énergies renouvelables, avec en sus l’ambition d’accroître de 50%, la part des énergies renouvelables dans son parc énergétique d’ici à 2025. Cela s’est traduit par la mise en œuvre de plusieurs projets par le Ministère de l’énergie. C’est pour partager cette expérience et contribuer au débat de haut niveau sur le développement et le transfert des technologies en énergies renouvelables, que le premier responsable du département en charge de l’énergie, accompagné de ses collaborateurs participeront à la 9e session de l’assemblée de l’Agenceinternationale des énergies renouvelables (IRENA) du 10 au 13 janvier 2019.

Durant 96 heures, les participants auront des discussions sur le rôle des énergies renouvelables dans la réalisation de l’accès universel à l’énergie et de l’impact transformateur de l’innovation sur le secteur des énergies renouvelables. Ces discussions en plénière permettront au Burkina Faso de faire prendre en compte ses attentes dans la mise en œuvre des activités de l’IRENA. Les séances de travail sur le développement et le déploiement des énergies renouvelables ainsi que des réunions thématiques, seront organisées par l’IRENA en collaboration avec les parties prenantes. Ces échanges permettront de mettre en relation les décideurs, les experts et trois innovateurs de nombreux pays pour apprendre les uns des autres en  partageant les bonnes pratiques. Une aubaine pour le Burkina Faso d’apporter  son expérience en matière d’énergies renouvelables tel que la construction de mini centrales solaires en partenariat public privé (PPP), mais également s’enrichir des expériences réussies des autres afin de faire face au défi d’apporter de l’énergie propre et moins chère aux burkinabè des villes et des campagnes. Cette session connaîtra également l’organisation d’une soirée spéciale sur le thème «Le genre dans la transformation énergétique». Cette soirée marquera le lancement d’une nouvelle publication IRENA sur le sujet.

 

 

Ministère de l’Energie

A propos Barro

Voir aussi

Résultats concours de logo ABER: l’Agence FOCUS DIGICOM remporte le 1er prix

Le Directeur Général du Fonds de Développement de l’Electrification (FDE), Monsieur Ismaël Somlawendé NACOULMA, a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *