Home / Actualités / Le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO a rencontré ce vendredi après-midi les entreprises et bureaux de suivi-contrôle attributaires de marchés dans l’exécution des projets solaires.

Le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO a rencontré ce vendredi après-midi les entreprises et bureaux de suivi-contrôle attributaires de marchés dans l’exécution des projets solaires.

Il s’agit: 1. de la distribution et l’installation de lampes LEDS dans les ménages (tranche 2017),
2. de l’électrification par système solaires décentralisés dans 175 localités,
3. de l’électrification de 26 villages,
4. de celle de 14 CMA par mini-centrales solaires offgrid et
5. celle des infrastructures sociocommunautaires.

L’énergie, vecteur de développement, est un secteur clé où les besoins sont énormes au Burkina Faso. Le gouvernement consent d’énormes efforts, en témoigne les nombreux projets initiés. Mais l’exécution des marchés de ces projets a mal dans sa mise en œuvre. Des difficultés énumérées par les prestataires, monsieur le Ministre conclut en définitive que les entreprises gagneraient à mettre du social et de l’humanisme dans leurs actions. « Les délais sont largement dépassés ; nos populations attendent ces ouvrages et nous avons un devoir de redevabilité envers elles », argue le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO.
Contrairement à mars dernier, où il s’était prêté au même exercice, cette fois, c’est un Ministre remonté mais conciliant et facilitateur qui a discuté a bâton rompu avec ces entreprises afin de diagnostiquer tous les obstacles et se donner de nouvelles échéances. La plus longue a été fixée à fin septembre 2018. L’entreprise SPEEDTech Énergie, elle a été chaudement félicité pour les mini centrales construites aux CMA de Toma, Tougan et Gorom-Gorom.

A propos Fréderic Ouéhoura

Voir aussi

Construction de la centrale solaire photovoltaïque de 30MW de Nagréongo: Plus d’un milliard d’investissement au profit des populations

Le ministre de l’énergie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, a lancé le jeudi 29 octobre 2020, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *