Home / Actualités / Energies renouvelables et électrification rurale

Energies renouvelables et électrification rurale

Le Ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, a présidé ce jeudi 11 juillet 2019 à Ouagadougou, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de renforcement des capacités des acteurs de l’électrification rurale. Cette formation est organisée par l’Agence Nationale des Energies Renouvelables et de l’Efficacité Énergétique (ANEREE) et la Fédération des Sociétés Coopératives d’Electricité du Burkina (FESCOOPELB). Y prennent part, les représentants de plus d’une centaine de coopératives d’électricité (COOPEL), venus d’horizons divers.

Les participants étaient tout ouïe pendant leur échange avec le Ministre de l’Energie.

Cette initiative est saluée par le Ministre de l’Energie. Le Dr. Bachir Ismaël OUEDRAOGO, a réaffirmé sa confiance aux sources d’énergies renouvelables qui permettront, selon lui, accroître le taux d’accès à l’électricité au Burkina Faso.

Au moyen d’anecdotes, dont lui seul a le secret, le ministre de l’Energie a partagé avec les représentants des Coopel, sa vision du secteur

Durant 48 heures, ces acteurs de l’électrification rurale échangeront d’abord sur la loi 014-2017/AN du 20 avril 2017 portant règlementation générale du secteur de l’énergie. Les participants discuteront sur les grandes innovations de cette loi en rapport avec leur domaine d’intervention qui est l’électrification rurale.

La deuxième communication portera sur les énergies vertes et renouvelables et les opportunités d’optimisation de l’exploitation des réseaux électriques des COOPEL.

Ces deux premières thématiques seront abordées par la Société d’Infrastructures Collectives (SINCO).

L’efficacité énergétique, principes généraux et opportunités de prise en compte dans la construction et l’exploitation des réseaux électriques des COOPEL sera le troisième thème abordé avec ANEREE.

Le président de la FESCOOPELB, monsieur Harouna SANDWIDI a invité les participants à saisir cette opportunité de formation qui, dit-il « peut nous aider à remplir aisément notre mission essentielle qui est d’offrir aux populations, de l’électricité de qualité et à moindre coût. Vous êtes donc invité à suivre activement cette formation ».

A propos Barro

Voir aussi

Défis du secteur de l’énergie : Le PNUD prêt à accompagner le Burkina Faso

Le Représentant résident du PNUD au Burkina Faso, Monsieur Mathieu Ciowela, a été reçu en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *