Home / Actualités / Accès à l’électricité en milieu rural: l’ABER présente sa nouvelle vision

Accès à l’électricité en milieu rural: l’ABER présente sa nouvelle vision

L’Agence nationale de l’électrification rurale (ABER) a organisé l’atelier national sur l’électrification rurale

Le Secrétaire général de la région du Centre-Sud, Monsieur Amidou SORE, a, au nom du Gouverneur de ladite région, clos l’atelier national sur l’électrification rurale tenu les 03 et 04 octobre 2019, tenu à Nioryida, commune rurale de Nobéré. Il s’agit d’une initiative de l’Agence burkinabè de l’électrification rurale (ABER). Cet atelier a permis à plusieurs acteurs du secteur de l’énergie, d’échanger sur la nouvelle approche de l’Agence pour une meilleure électrification rurale au Burkina Faso.

L’énergie est un moteur important pour parvenir au développement. C’est conscient de ce fait que les objectifs du gouvernement du Burkina Faso, à travers son référentiel de développement qu’est le PNDES, sont entre autres d’accroître le taux d’électrification rurale d’environ 3% à 19% à l’horizon 2020. Pour y parvenir, le Ministère de l’Énergie, multiplie les projets et les actions à l’image de cet atelier national sur l’électrification rurale porté par l’Agence burkinabè de l’électrification rurale (ABER ex FDE).

La rencontre s’est tenue du 03 au 04 octobre 2019 à Nioryida dans la région du Centre-Sud sous le thème « Amélioration de la performance du modèle de l’électrification rurale au Burkina Faso ». Une aubaine selon Monsieur Amidou SORE, Secrétaire général de la région du Centre-Sud, représentant le Gouverneur : « Etant avec les populations des zones rurales, nous connaissons les difficultés qu’elles vivent au quotidien du fait du manque d’électricité et donc nous espérons que cette rencontre va véritablement propulser le secteur. »

Les réflexions ont été menées entre les acteurs de l’électrification rurale, les représentants des Coopératives d’électricité (COOPEL) et des partenaires au développement. « Nous avons actuellement 158.568 abonnés en zone rurale. Ce qui est loin de nos objectifs. D’où l’importance de recueillir les avis des uns et des autres pour améliorer la donne. », a signalé Monsieur Ismaël Somlawendé NACOULMA, Directeur Général de l’ABER. Cette rencontre est donc le lieu pour l’Agence de dérouler sa nouvelle vision qui inscrit l’amélioration de la performance du modèle d’électrification rurale existant au nombre de ses priorités. Ce modèle permettra entre autres l’électrification de plus 500 localités en milieu rural avant 2020, a soutenu le DG.

Plus de 500 localités rurales auront accès à l’énergie avant 2020, dixit le Directeur général de l’ABER

L’état des lieux de l’électrification rurale mise en œuvre par le FDE/ABER; les grands défis du modèle actuel de l’électrification rurale au Burkina Faso ; ou encore la nouvelle approche pour l’électrification rurale ; sont entre autres communications qui ont été présentées par les experts du secteur de l’énergie à cet atelier. Ainsi les solutions de l’ABER pour parvenir à une meilleure électrification dans les localités rurales sont : la révision de la tarification ; le renforcement des capacités des COOPEls; le développement des partenariats COOPELs-secteur privé; la mutualisation des ressources, etc.

Plusieurs acteurs du secteur de l’énergie ont répondu présent à cet atelier

Des recommandations ont également été formulées par les participants pour mieux orienter l’agence dans sa mission. Pour les participants, il est important de développer des solutions solaires locales et autres renouvelables ; réglementer les coûts de branchement ; procéder à une tarification basse tension pour les COOPELs…

Ces recommandations permettront de s’imprégner des préoccupations des acteurs et des bénéficiaires afin de mener à bon port la politique en matière d’énergie, a conclu Monsieur Jean-Baptiste KABORE, Conseiller technique représentant le Ministre de l’Energie.

 

DCPM/ME

A propos Kando

Voir aussi

Feux tricolores solaires à Ouagadougou: Le Ministre Bachir met en service des feux tricolores solaires, au carrefour de l’Hôtel administratif

Le Ministre de l’Énergie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, a mis en service des feux tricolores …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *