Home / Actualités / Projet de renforcement de la centrale thermique de Kossodo: Le Ministre de l’Energie satisfait de l’avancée des travaux

Projet de renforcement de la centrale thermique de Kossodo: Le Ministre de l’Energie satisfait de l’avancée des travaux

Le Ministre de l’Energie a constaté l’avancée des travaux du projet de renforcement de la centrale thermique de Kossodo

Le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO a effectué une visite sur le site du projet de renforcement de la centrale thermique de Kossodo (PRCK) à Ouagadougou, le vendredi 14 février 2020. Cette sortie vise, pour le Ministre de l’Energie, à s’enquérir de l’avancée des travaux de renforcement de 50 MW de cette centrale.

Onze (11) mois après son lancement survenu le 14 mars 2019 à Ouagadougou, le projet de renforcement de la centrale thermique de Kossodo (PRCK) connaît une avancée notable. C’est ce qu’a noté le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO qui est allé constater de visu les travaux le vendredi 14 février 2020. Accompagné d’une forte délégation de son département, le Ministre de l’Energie a eu droit à une présentation du plan de masse et une visite guidée du chantier. Les travaux de renforcement consistent entre autres à la réalisation d’une centrale équipée de trois (03) groupes diésels identiques totalisant 50 MW et une extension du poste 90/15 KV. Avec ce supplément, la centrale de Kossodo deviendra la plus importante du Burkina Faso en terme de puissance installée soit 110 MW. Des installations électriques, en passant par la plomberie, la mécanique, … le taux d’avancement physique des travaux est de 67,9%. Une satisfaction pour le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO : « Les besoins sont énormes et il faut tout faire pour que les populations puissent avoir accès à une énergie de qualité. Je puis vous dire que nous sommes satisfaits car quand nous regardons la programmation c’est sûr que nous aurons cette centrale avant le délai ».

Le taux d’avancement physique de la centrale est de 69,7%

Le Groupement TECMON/VPOWER est l’entreprise en charge des travaux. Selon M. François Sanvi SODJI, Président directeur général de l’entreprise, le 03 novembre prochain, date de livraison de la centrale sera respectée « Nos ingénieurs sont à pieds d’œuvre nuit et jour pour cela. La plus importante pièce de la centrale sera prête d’ici le mois d’avril ». Cependant le PDG de TECMON/VPOWER a relevé quelques difficultés. A ces préoccupations M. Energie s’est voulu rassurant : « Nous travaillerons à lever tous les goulots d’étranglement ».

Le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO rassure sur son engagement à œuvrer pour le bon déroulement des travaux du projet de renforcement de la centrale thermique de Kossodo

Le coût des travaux s’élève à plus de 52 milliards de francs CFA financé par l’Etat burkinabè et la Banque islamique de développement (BID).
En plus du PRCK, le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO a visité la centrale électrique de Kossodo déjà existante. M. Energie a parcouru la salle des machines, les ateliers de mécaniques pour ne citer que ceux-là. Dans tous ces bâtiments, le Ministre a échangé avec les techniciens à qui il a traduit toute sa reconnaissance pour le travail abattu pour la fourniture de l’électricité aux populations. « Je suis venu vous dire merci pour tous les efforts que vous abattez au quotidien. Nous approchons de la période de canicule qui est un moment de forte demande d’énergie et vos efforts sont encore attendus », a-t-il souhaité.
Cette visite du Ministre de l’Energie a été fortement appréciés par le personnel de la centrale. Les techniciens,  en effet,  à travers leur représentant, M Félix TOPAN, sollicité du Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, que de telles rencontres d’échanges puissent se perpétuer à l’avenir.

Le personnel de la centrale thermique de Kossodo a salué la visite du Ministre de l’Energie

 

DCPM/ME

A propos Kando

Voir aussi

Accroissement de l’offre énergétique : Le projet Yeleen bénéficie d’environ 32 milliards

Le Ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, a assisté à la signature d’un accord …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *