Home / Actualités / Programme Yeleen : Un financement pour permettre le stockage de l’énergie solaire

Programme Yeleen : Un financement pour permettre le stockage de l’énergie solaire

À travers cet échange de notes, le programme Yeleen bénéficie d’un financement de 49,18 milliards de FCFA octroyés par l’AFD

Le Ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, a pris part à la signature de quatre (4) conventions de financement dont deux (2) portant sur le Programme Yeleen, le jeudi 18 juin 2020 à Ouagadougou. D’un coût global de 49,18 milliards de FCFA repartis en prêt et don, ce financement octroyé par l’Agence française de développement (AFD), permettra d’apporter un surplus de 52 MW d’énergie solaire dans la réalisation du programme Yeleen.

Le Ministre de l’Energie a pris part à la signature de convention pour le financement du programme Yeleen

Yeleen est un vaste programme énergétique qui sera mis en œuvre dans plusieurs villes du Burkina Faso qui sont : Ouaga Nord-Ouest (42 MWc), Dori (6 MWc), Diapaga (2 MWc) et Gaoua (1 MWc).
Avec la signature des deux (2) conventions, dans la matinée du 18 juin 2020, ce sont 52 MW d’énergie solaire en plus qui seront injectés dans le réseau national. Selon le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, cette énergie supplémentaire permettra le stockage de 10 MW. « C’est une première dans la sous-région car le stockage à grande échelle n’a pas encore été beaucoup expérimenté. C’est donc une opportunité pour notre pays. », s’est-il réjoui.
En plus du Ministre de l’énergie et ses collaborateurs, cette signature de conventions a réuni plusieurs membres du gouvernement ainsi que le Directeur pays de l’AFD, l’Union Européenne (UE) et l’Ambassadeur de France au Burkina Faso. Pour ce dernier, au-delà de l’aide publique au développement, ces financements traduisent la relation d’amitié qu’entretiennent les deux pays. En effet, aux dires de SEM Luc HALLADE, « Le programme Yeleen est une innovation énergétique intéressante. Nous sommes donc très heureux d’y contribuer. » Et le Ministre en charge des finances, Alassane KABORE d’ajouter que la question de l’énergie est une préoccupation du gouvernement burkinabè. Selon ses termes, « Nous sommes convaincus qu’il faut aller résolument vers le solaire pour parvenir au développement. »

Selon SEM Luc Hallade, le programme Yeleen est une innovation énergétique intéressante

Le programme Yeleen est un projet structurant du Burkina Faso qui prévoie des réalisations importantes. Il s’agit de l’augmentation de la capacité de production d’énergie solaire de 90 GWh par an pour les quatre (4) centrales, soit 9% de la production nationale d’électricité. Grâce à ce programme, 110 000 personnes en plus auront une fourniture en électricité dans les régions concernées. En sus, il contribuera à l’atteinte des objectifs du Burkina Faso en terme de réduction des émissions de CO2. « En termes de coût, il y aura également un impact car l’énergie solaire offre des coûts imbattables comparativement à toutes les sources d’énergie, ce qui est très bénéfique pour nous » dira le Dr Bachir Ismael OUEDRAOGO.

Plusieurs responsables du ministère de l’Energie étaient présents pour le financement du programme Yeleen

Ce financement de l’Agence française de développement de 49,18 milliards de FCFA est reparti en un prêt de 45,9 milliards de FCFA et un don de 3, 28 milliards de FCFA. En plus de l’AFD qui apporte 53% du financement du programme Yeleen, le Gouvernement bénéficie de l’accompagnement de la Banque africaine de développement (BAD) 34% et de l’UE 6%. Le reste du financement est apporté par l’Etat burkinabè avec 3% et la SONABEL, 4%.

 

DCPM/ME

A propos Kando

Voir aussi

Construction de la centrale solaire photovoltaïque de 30MW de Nagréongo: Plus d’un milliard d’investissement au profit des populations

Le ministre de l’énergie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, a lancé le jeudi 29 octobre 2020, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *