Home / Actualités / Financement du programme YELEEN, une contribution de 9,8 milliards de F CFA annoncée par l’Union européenne (UE)

Financement du programme YELEEN, une contribution de 9,8 milliards de F CFA annoncée par l’Union européenne (UE)

Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement Monsieur Lassané KABORE et le Directeur Général de la Coopération Internationale et au Développement de la Commission de l’Union Européenne Monsieur Stefano MANSERVISI, ont paraphé le mardi 26 février 2019, à Ouagadougou, une convention de financement du Plan solaire 2025 du Burkina Faso, dénommé programme ‘’YELEEN ”.

D’un montant de 15 millions d’euros soit environ 9,8 milliards de FCFA, ce financement, sous forme de don, est un soutien de l’Union européenne pour la mise en œuvre dudit programme dans sa composante 2 et 3. Pour Monsieur Stefano MANSERVISI, Directeur Général de la Coopération internationale et au développement de l’Union européenne, ce financement est le fruit « d’un partenariat très profond entre le Burkina Faso et l’UE. Notre ambition est de continuer à accompagner le Burkina par des garanties de développement du secteur électrique qui soit à la hauteur des ambitions du pays».

Le Ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO a exprimé toute la satisfaction du gouvernement burkinabè pour cet apport de l’Union Européenne qui est un acteur important du programme. « L’Union Européenne nous accompagne avec une centrale solaire de 43 mW avec un stockage de 10 mW », a expliqué le Ministre de l’Energie. Ce financement va permettre au Burkina Faso, continue le Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, de doter « 100 000 ménages de Solar Home System (SHS) et raccorder 50 000 ménages au réseau interconnecté de la SONABEL».

Plus concrètement, le programme YELEEN contribuera à la croissance économique et à la création d’emplois à travers une amélioration de l’accès à une énergie durable, fiable et propre au Burkina Faso. Il s’étendra sur tout le territoire avec un accent particulier sur les populations les plus fragiles et celles du milieu rural.

Le Ministre n’a pas manqué de lancer, encore une fois, un appel vers le secteur privé car le solaire est une opportunité de business et aux privés de savoir la saisir. « Nous mettons l’ossature en place pour permettre au secteur privé de nous accompagner. Le don qui est fait aujourd’hui va nous permettre de montrer que l’énergie solaire est non seulement rentable mais c’est la solution pour le Burkina Faso », a-t-il conclut.

 

 

DCPM/ME

 

A propos Barro

Voir aussi

1eres JPO de la SONABEL: La nationale de l’électricité se fait connaître des burkinabè

Les Journées portes ouvertes (JPO) de la Société nationale de l’électricité du Burkina (SONABEL) ,1ères …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *