Home / Actualités / Fédération de sociétés coopératives d’électricité du Burkina (FESCOOPEL-B) : les acteurs renforcent leurs capacités en gestion du réseau électrique

Fédération de sociétés coopératives d’électricité du Burkina (FESCOOPEL-B) : les acteurs renforcent leurs capacités en gestion du réseau électrique

Le Conseiller technique, Souleymane KONATE (au milieu) a, au nom du Ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, présidé la cérémonie d’ouverture de cet atelier de formation

Les coopératives d’électricité du Burkina Faso veulent mieux cerner les aspects techniques du réseau électrique. Pour ce faire, ils sont en conclave les 02 et 03 octobre 2020 à Ouagadougou. C’est le Conseiller technique, Souleymane KONATE, représentant le Ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, qui a présidé l’ouverture de cet atelier.

Cette formation a regroupé une centaine de participants essentiellement des responsables des structures de gestion des réseaux électriques en milieu rural avec la participation de cadres de structures partenaires et des fermiers. Ils se sont réunis autour du thème « Renforcement des capacités des responsables des structures de gestion des systèmes électriques en milieu rural en gestion technique de réseau. » Selon M. Harouna SANDWIDI, Président de la Fédération des sociétés coopératives d’électricité du Burkina (FESCOOPEL-B), il s’agit, à travers ce thème, d’apporter aux acteurs de l’électrification en milieu rural, les rudiments nécessaires pour assurer une prise en charge adéquate du réseau électrique. « L’un de nos défis actuels est la professionnalisation des activités du domaine afin de favoriser la compétitivité de l’économie et surtout garantir la viabilité technico-économique du modèle d’électrification rurale au Burkina Faso », a-t-il indiqué.

Selon M. Harouna SANDWIDI, Président de la FESCOOPEL, cet atelier est très important pour la bonne marche des coopératives d’électricités du Burkina Faso
04 communications sont prévues à cette formation de 02 jours. Il s’agit entre autres des conditions d’obtention d’une concession de gestion de service électrique en milieu rural et les prérogatives y associées ainsi que des principaux éléments d’informations d’une facture SONABEL adressée à la COOPEL et les enjeux des dépassements de puissance souscrite. Ces communications permettont aux participants d’exposer leurs préoccupations pour une bonne gestion du réseau électrique.
L’électrification rurale occupe une place de choix dans le référentiel de développement du Burkina Faso, a assuré le Conseiller technique Souleymane KONATE. C’est pourquoi, a-t-il insisté, le Ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, multiplie les actions visant la couverture électrique de toutes les localités du pays à travers l’Agence burkinabè de l’électrification rurale (ABER).

Plusieurs représentants de COOPEL du pays ont pris part à cette formation
Le Président de la FESCOOPEL a saisi l’opportunité de cette rencontre, pour solliciter du Premier responsable du département en charge de l’Energie, l’opérationnalisation du projet d’arrêté conjoint portant nouvelle grille de tarification. Ce document, a-t-il signalé, produit sous l’égide de l’Autorité de régulation du Sous-secteur de l’électricité (ARSE), a été validé le 30 décembre 2019 avec l’ensemble des acteurs concernés du secteur. À cela, M. Souleymane KONATE s’est voulu rassurant : » votre requête sera bien transmise à M. le Ministre de l’Energie ».
DCPM/ME

A propos Kando

Voir aussi

Mot du Ministre à l’occasion de la journée mondiale de l’énergie

A l’occasion de la célébration de la Xème journée mondiale de l’énergie, l’opportunité m’est donnée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *