Home / Politique / Qui est le nouveau ministre délégué à la Sécurité, Sidi Paré?

Qui est le nouveau ministre délégué à la Sécurité, Sidi Paré?

Sidi Paré, nommé ministre délégué à la Sécurité le 26 juillet dernier
Sidi Paré, nommé ministre délégué à la Sécurité le 26 juillet dernier

Nom: PARE
Prénom: Sidi
Date de naissance: 11 mai 1963
Lieu de naissance: Banfora (Burkina Faso)
Situation matrimoniale: marié père de trois enfants

Formation scolaire et universitaire

1970-1976: Ecole primaire à Banfora et à Tougan

1976-1983: Prytanée Militaire de Kadiogo (PMK) à Ouagadougou

1983-1984: Cycle Préparatoire aux Grandes Ecoles Militaires de Ouagadougou

1989-1991: Université Mohamed V de Rabat au Royaume du Maroc (parallèlement aux études militaires)

1995-1997: Faculté de Droit et de Sciences Politiques de Ouagadougou

Formations Professionnelles

1984-1989: Centre National d’Entraînement Commando de Pô au Burkina Faso

1989-1992: Académie Royale Militaire de Meknès au Maroc.

1993-1994: Formation d’Officier Greffier Militaire.

1999-2001: Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature à Ouagadougou.

Diplômes obtenus

1980: Brevet élémentaire d’études du Premier Cycle (BEPC)

1981: Préparation Militaire élémentaire (PME)

1982: Préparation Militaire Supérieure (PMS)

1983: Baccalauréat série A4 (Philosophie lettres)

1991: Diplôme d’Etudes Universitaires Générales (DEUG) en droit à l’Université Mohamed V de Rabat au Maroc

1992: Diplôme de Chef de Section Inter Armes (Maroc)

1993: Diplôme d’Officier Greffier Militaire

1995: Licence en Droit

1997: Maîtrise en Droit public

2001: Diplôme de Magistrat

Fonctions et emplois

1992-1993: Commandant d’Unité Chef de détachement à Banfora

1993-1999: Officier Greffier au Tribunal Militaire de Ouagadougou

2001-2003: Magistrat militaire (juge au siège) au Tribunal militaire de Ouagadougou.

2003-2005 (juillet): Conseiller Militaire au BONUCA (Bureau des Nations Unies en Centrafrique) chargé de l’information de la liaison et de la restructuration des Forces de Armées Centrafricaines. Chargé en outre de l’analyse juridique et de la liaison avec les institutions judiciaires

2005-2006: Coordinateur régional de deux unités d’exécution du Projet de Réinsertion et d’Appui aux Communautés (UEP/PRAC) (Projet de démobilisation, désarmement, réinsertion du PNUD) Régions de Bozoum et Bossangoa situées au nord et au nord-est de la République centrafricaine.

2007-2009: Tribunal Conseiller à la chambre de contrôle de l’instruction du Tribunal militaire de Ouagadougou et accessoirement instructeur non permanent à l’Ecole de Maintien de la paix «Alioune Blondin BEYE» du Mali
Conseiller juridique pressenti du Bataillon «Laafi».

2009-2010: Conseiller juridique du Bataillon Laafi au Darfour

Novembre 2010-février 2011: Directeur Adjoint de la Justice Militaire
Février 2011-mai 2011 Directeur de la Justice Militaire par intérim

Mai 2011 à ce jour: Directeur de la Justice Militaire
Le ministre Sidi Paré est Magistrat Militaire de 1ère Classe (colonel).

Les Echos du Faso

A propos Fréderic Tieo

Voir aussi

L’intégralité du discours de Zéphirin Diabré

Discours CFOP du 29 avril 2017 00

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *