Home / Politique / Présidentielle de 2015: Ram Ouédraogo, candidat des écologistes, prône le «PUR»

Présidentielle de 2015: Ram Ouédraogo, candidat des écologistes, prône le «PUR»

Le Rassemblement des Ecologistes du Burkina Faso (RDEBF) a investi le dimanche 19 juillet 2015 à Ouagadougou, son président, Ram Ouédraogo, comme candidat à la présidentielle du 11 octobre 2015. Mais avant l’acte d’investiture, Ram Ouédraogo a étalé son programme à l’occasion d’un long discours qui a été précédé d’une série d’autres prononcés par les différentes composantes du parti dont celui des anciens consacré à la biographie du candidat des écologistes.

Le candidat des écologistes propose le plan d'urgence Ram (PUR) au Burkinabè
Le candidat des écologistes propose le plan d’urgence Ram (PUR) au Burkinabè

Après un rappel historique, le candidat du RDEBF s’en est pris à la classe politique burkinabè dans son ensemble. Dans un discours de plus d’une heure, Ram Ouédraogo s’inscrit dans l’ère du temps. «Le Burkina Faso d’aujourd’hui et de demain sera ce que notre peuple voudrait qu’il soit, un pays de justice où il fait bon vivre, un pays de paix, de solidarité, de fraternité, de partage, de concorde et d’unité», foi de Ram Ouédraogo.
Pour lui, l’écologie politique tire ses fondements de la paix, la non-violence, la solidarité, le partage, l’équité, la justice et la démocratie selon la vision écologiste du développement. «Le Burkina Faso, après le 11 octobre prochain, doit être un pays de partage et de solidarité dans lequel, lorsqu’il y en a pour un, il y en a pour deux», a-t-il souligné avant de signifier que c’est le malade qui souffre qui connaît le degré de sa souffrance et que c’est compte tenu de cela que Ram Ouédraogo propose un programme intitulé Plan d’urgence Ram (PUR) pour éradiquer la pauvreté et redonner la dignité aux Burkinabè. Un programme qu’il a décliné en 15 points à savoir le développement économique, la promotion de la femme, le secteur de la santé, l’éducation, les arts et la culture, les sports, la jeunesse, l’eau, l’environnement, l’Etat de droit et la démocratie, la bonne gouvernance, les forces de défense et de sécurité, la coopération et les affaires étrangères, les Burkinabè de l’étranger, la réconciliation nationale.

Les écologistes du Burkina se sont dits prêts à accompagner Ram à Kosyam au soir du 11 octobre 2015
Les écologistes du Burkina se sont dits prêts à accompagner Ram à Kosyam au soir du 11 octobre 2015

D’un budget de 192 milliards et demi de francs CFA en 5 ans, le PUR a pour mission de développer les 45 provinces du Burkina. Dans les valeurs qu’il préconise, le projet de société des écologistes, qui accorde la priorité à la jeunesse à travers la lutte contre le chômage, rejoint le combat que mènent les femmes constituant 52% de la population burkinabè. «Les fonds du Plan d’urgence Ram alloués à toutes les 45 provinces permettront de créer des milliers d’emplois dans le domaine de l’environnement, ce que nous appelons les emplois verts. Ainsi, les fonds du Plan d’urgence Ram donneront la possibilité à travers des micro-crédits aux femmes et aux jeunes de se prendre en charge et de lutter contre la pauvreté», a fait comprendre Ram Ouédraogo. Celui-ci se donne pour défi d’éradiquer la pauvreté en prônant l’économie solidaire et l’éducation environnementale sans oublier le divertissement. «Pour la première fois au Burkina Faso, une plage artificielle sera créée. Cette plage sera réalisée à Ouagadougou la capitale, elle comportera des plans d’eau, une piscine olympique, un parc floral, des aires de jeux, un parc zoologique, le tout dans un environnement de sable, boisé de palmiers et de cocotiers», a mentionné le président du RDEBF.
Il a conclu que l’écologie politique, par son approche des problèmes de développement, la dimension morale et humaine de son combat, la spécificité de sa démarche et ses objectifs est une voie salutaire pour le peuple burkinabè.
Omar Compaoré

A propos Fréderic Tieo

Voir aussi

L’intégralité du discours de Zéphirin Diabré

Discours CFOP du 29 avril 2017 00

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *