Home / Economie-Finances / Opération billetage: le top de départ donné au MEF

Opération billetage: le top de départ donné au MEF

Le lundi 25 mai 2015, au ministère de l’Economie et des Finances (MEF), a eu lieu le lancement de l’opération billetage de l’année 2015. Elle concerne l’ensemble des agents publics de l’Etat, payés sur le Système intégré de gestion administrative et salariale du personnel de l’Etat (SIGASPE) et se déroule sur toute l’étendue du territoire national.

Cet agent de l'Etat est passé à la caisse en présence de la ministre Amina Bila
Cet agent de l’Etat est passé à la caisse en présence de la ministre Amina Bila

En février 2015, le gouvernement de la Transition a adopté un certain nombre de mesures de réduction du train de vie de l’Etat parmi lesquelles l’organisation de l’opération billetage. C’est une action ponctuelle qui vise à vérifier la présence et à contrôler la régularité et l’exactitude des éléments de rémunération de chaque agent de l’Etat afin de ramener la masse salariale à sa juste proportion. Elle touchera un effectif de 135 563 agents pour un salaire brut de 29 211 102 711 de francs CFA dont un net à payer de 25 920 349 732 de francs CFA selon des données du mois de mai 2015 fournies par le ministère en charge des Finances.

La ministre déléguée en chargé du Budget, Amina Bila, au lancement de l'opération billetage
La ministre déléguée en chargé du Budget, Amina Bila, au lancement de l’opération billetage

Selon le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget, Amina Bila, cette action est la résultante d’un certain nombre de constats. «Fin 2009 à 2015, vous vous rendrez compte que la masse salariale a plus que doublé! C’est la raison pour laquelle nous voulons véritablement rétablir la vérité des données au niveau de la masse salariale qui n’est pas forcément avec notre mobilisation de ressources, étant donné que le critère de convergence au niveau de l’UEMOA, c’est d’avoir au maximum 35% des recettes fiscales qui soient consacrées à la masse salariale. Malheureusement, il se trouve qu’au Burkina Faso, nous frôlons pratiquement 40% pour ne pas dire au-delà. Et pour comparer de 2014 à 2015, nous sommes à une augmentation de 45% », a-t-elle expliqué.
L’opération doit permettre, à terme, d’engranger des sommes que des agents percevaient irrégulièrement. «Naturellement, si vous êtes logés par l’administration et vous prenez encore les indemnités de logement, on va non seulement arrêter mais aussi, on va vous couper ce que vous avez eu à tort. Nous allons régulariser toutes les situations salariales de tous les fonctionnaires (…) L’opération, ce n’est pas la première fois que nous l’organisons et à chaque fois, il y a toujours des situations irrégulières que l’on constate», foi du Directeur général du Budget, Piga Prosper Tapsoba.

Pour le DG du Budget, Piga Prosper Tapsoba, l'opération va rapporter beaucoup à l'Etat
Pour le DG du Budget, Piga Prosper Tapsoba, l’opération va rapporter beaucoup à l’Etat

Initialement prévue pour se dérouler du 25 mai au 9 juin 2015, l’opération est prorogée jusqu’au 17 juin, au regard des difficultés que pourraient rencontrer certaines structures administratives pour mettre à la disposition du personnel les documents exigés pour la paie mais également pour permettre à tous les agents en situation régulière de disposer du temps utile pour réunir ces documents pour la paie de leur salaire. En pratique, chaque agent public passe devant un comité de contrôle et de paie de six personnes, muni des documents exigés. Après remise et contrôle des documents, il reçoit son salaire du billeteur du comité.
Pour rappel, les informations sur la répartition des agents à payer par comité de contrôle et de paie et le chronogramme de passage sont accessibles au niveau central, auprès des ministères et institutions puis aux lieux habituels de paie; au niveau régional, auprès des comités régionaux de pilotage et des comités de contrôle et de paie; au niveau provincial, auprès des comités provinciaux de supervision et des comités de contrôle et de paie.
Omar Compaoré

A propos Fréderic Tieo

Voir aussi

Apollinaire Compaoré crée sa banque*

Ça y est! Apollinaire Compaoré, le patron du groupe Planor Afrique, est autorisé à ouvrir …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *