Home / Mounafica / Monsieur le maire, donnez l’exemple!

Monsieur le maire, donnez l’exemple!

Le maquis en question
Le maquis en question

Les nuisances sonores sont aussi des actes d’incivisme. Il y a une réglementation en matière d’emplacement des maquis. Beaucoup enfreignent ces textes mais il arrive qu’ils soient tolérés par le voisinage, lorsqu’il n’y a pas de vacarme qui les empêche de vivre. Certains maquis arrivent aussi à contenir la musique pour qu’elle ne soit pas source de nuisances. Cela ne semble pas être le cas pour ce maquis pour lequel le voisinage s’était plaint et avait réussi à obtenir l’ordre de fermeture.

En effet, sur plainte de riverains, le président de la délégation spéciale de l’époque avait signé un arrêté de sa fermeture. Le constat est là, le maquis continue son activité. La Police municipale trouverait des difficultés pour exécuter la décision car le propriétaire dudit débit de boisson serait une relation du nouvel édile de l’arrondissement.

La dernière fois, les agents auraient été obligés d’emporter les baffles. Pour combien de temps encore le propriétaire du maquis refusera-t-il de laisser exécuter ce règlement de l’administration communale?

Le nouveau maire doit surtout aider à exécuter la décision pour ne pas créer un précédent pour lui-même. Car, s’il encourage ce genre de pratiques à l’entame de son mandat, ce sera un os en travers de la gorge de l’équipe municipale de l’arrondissement.

Monsieur le maire devrait donc sensibiliser ses administrés à observer les règles de civisme, du bien vivre ensemble.

Mounafica, tout œil tout ouïe!

A propos Fréderic Tieo

Voir aussi

Jean-Bosco Kienou, le tombeur du DG de la Police

Le nouveau directeur général de la Police nationale est le tombeur de l’ancien, le très …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *