Home / Déclarations-Communiqués / MESSAGE DE SOLIDARITE des membres du Groupe de Travail Femmes, Paix et Sécurité en Afrique de l’Ouest (GTFPS-AO/Sénégal) suite aux événements survenus au Burkina Faso.

MESSAGE DE SOLIDARITE des membres du Groupe de Travail Femmes, Paix et Sécurité en Afrique de l’Ouest (GTFPS-AO/Sénégal) suite aux événements survenus au Burkina Faso.

imagesA quelques jours de la célébration de la journée internationale de la paix, notre pays frère, le Burkina Faso fait face à une confiscation du pouvoir sans précédent de son histoire. Cet acte survient au moment où le pays sort d’une longue crise sociopolitique et a réussi à mettre en place un Gouvernement de transition qui s’apprêtait à organiser les élections présidentielle et législatives prévues le 11 octobre 2015. Ce coup de force menace fortement les acquis de la transition et compromet gravement le processus électoral, la stabilité du pays et l’instauration de l’Etat de droit. Dans ces moments troubles qui ont déjà faits des morts, les femmes et les enfants y payent souvent le plus lourd tribut. Conscients que seule la paix et la sécurité sont les seules gages de stabilité et de développement durable, Considérant que les femmes d’Afrique sont décrites comme des « Faiseuses de Paix », Convaincus que les femmes du Burkina Faso et d’ailleurs ont joué et continueront toujours de jouer un rôle d’avant-garde, Conscients que notre jeunesse, la seule richesse pour assurer le futur, mérite protection et attention particulière,
Nous, membres du Groupe de Travail Femmes, Paix et Sécurité basés au Sénégal, Condamnons sans réserve, ce coup d’Etat qui secoue le peuple Burkinabé, En appelons à la communauté internationale particulièrement à l’organisation des Nations Unies, la CEDEAO, l’Union Africaine et tous les partenaires au développement pour un rétablissement rapide de la stabilité et la continuation du processus électoral, Recommandons une médiation de haut niveau impliquant toutes les parties et particulièrement les femmes et les jeunes pour un retour au calme et à la stabilité dans ce pays frère et pour l’organisation d’élections démocratiques et transparentes dans les plus brefs délais, Exprimons notre solidarité et notre soutien sans faille aux populations du Burkina Faso et particulièrement aux membres du Groupe de Travail basés au Burkina-Faso, dans leur recherche de solutions non violentes pour ramener la paix et la concorde dans les cœurs et les esprits.
Fait à Dakar, le 18 Septembre 2015.
Pour le Groupe de Travail Femmes, Paix et Sécurité en Afrique de l’Ouest/Représentation du Sénégal, La Présidente
Mme Diago Ndiaye

A propos Fréderic Tieo

Voir aussi

Projet de parc solaire à vocation regionale(PSVR) au Burkina Faso : publication de la nouvelle version du mécanisme de gestion des plaintes

PSVR_Mécanisme de Gestion des Plaintes (version française) 00

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *