Home / Main courante / Grand banditisme : trois braqueurs épinglés grâce à un téléphone portable

Grand banditisme : trois braqueurs épinglés grâce à un téléphone portable

Les éléments du Commissariat de Bogodogo ont mis fin aux agissements de trois individus qui s’adonnaient à des vols à main armée. Ces derniers ont été présentés à la presse le vendredi 5 mai 2015 à Ouagadougou.

Ces trois individus s'adonnaient à des vols à main armée
Ces trois individus s’adonnaient à des vols à main armée

Les éléments du Commissariat de Bogodogo ont mis le grappin sur trois personnes grâce à l’exploitation des téléphones portables d’un des braqueurs qui a été lynché par la clameur publique le 30 avril dernier à la Patte d’Oie. Il s’agit de Koalga Yamba dit Soulé, né le 05 novembre 1987, de Silla Souleymane, né le 27 août 1984 et de Bague Issaka, né le 24 novembre 1981.

Le commissaire de police de Bogodogo (milieu)
Le commissaire de police de Bogodogo (milieu)

Leur mode opératoire consistait, selon le Commissaire de police Pakindsama Ouédraogo, à identifier les cibles et à passer ensuite à l’action. « Armes aux poings, ils faisaient irruption dans leur lieux de prédilections que sont les lieux de commerce, somment les victimes de leur remettre leurs biens convoités et n’hésitent pas à faire usage de leurs armes quand les circonstances, à leur sens l’exigent », a expliqué le Commissaire Pakindsama Ouédraogo.
Un pistolet automatique de marque Unique, calibre 7,65 mm, cinq munitions de calibres 7,65 mm ; douze téléphones portables, un vélomoteur de marque Spark 135 et une tablette ont été saisis à leur actif. Ces trois présumés braqueurs seront déférés selon le Commissaire de police de Bogodogo, Pakindsama Ouédraogo dès ce soir au parquet pour répondre aux faits qui leur sont reprochés.
Madina Belemviré

A propos Fréderic Tieo

Voir aussi

Santé: des boîtes de sardines avariées vendues à 150 F CFA l’unité saisies par les éléments de la Police municipale

Le directeur général de la Police municipale a présenté à la presse le vendredi 28 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *