Home / Main courante / Crash du Vol AH 5017 d’Air Algérie: La presse félicitée par la Cellule de gestion de crise

Crash du Vol AH 5017 d’Air Algérie: La presse félicitée par la Cellule de gestion de crise

La Cellule de gestion de crise du crash du vol AH 5017 d’Air Algérie a organisé un dîner au profit du monde des médias burkinabè le vendredi 7 août 2015 à Ouagadougou. Cette soirée a été l’occasion de reconnaître la contribution de la presse à la gestion de la crise. Elle a été également l’occasion de revenir sur le rôle joué par les différents acteurs dont le comité de gestion de crise.

Le général Gilbert Diendéré, le président du Comité de gestion de crise.
Le général Gilbert Diendéré, le président du Comité de gestion de crise.

Trois interventions ont ponctué la cérémonie pendant laquelle l’honneur est revenu aux hommes de médias. Victorien Sawadogo, en service au ministère de la Communication, a remercié le président du Comité, le général Gilbert Diendéré, de l’avoir coopté dans l’équipe, pendant qu’il était coordonnateur du Service d’information du gouvernement. Il a par la suite remercié les médias qui ont travaillé à relayer l’information non seulement au plan national mais aussi à travers le monde.
Il a été suivi par celui qui est chargé de coordonner l’équipe de gestion de la crise, le général Gilbert Diendéré. «C’est tout simplement pour remercier l’ensemble de la presse pour ce qui a été fait au profit de l’équipe de gestion de crise depuis cette date fatidique du 24 juillet 2014», a-t-il souligné, avant d’ajouter que «depuis cette date donc où nous avons perdu beaucoup de parents dans le crash du vol AH 5017, la presse nous a accompagnés, la presse a été toujours à nos côtés. La presse nous a permis de donner les informations à l’ensemble du peuple burkinabè mais également au monde entier (…) et nous savons qu’elle va encore nous accompagner pour ce qui reste à faire parce que ce n’est pas encore terminé et nous aurons toujours besoin de votre concours; nous aurons toujours besoin de vous pour toujours informer le peuple burkinabè, toujours donner des informations relatives à cet accident».

Christophe Sandwidi, Secrétaire général de l’association des parents des victimes du crash du vol d’Air Algérie
Christophe Sandwidi, Secrétaire général de l’association des parents des victimes du crash du vol d’Air Algérie

Et parlant de ce qui reste à faire, Gilbert Diendéré a évoqué, entre autres, l’inauguration de la stèle qui sera construite à la cité AN II à Ouagadougou en mémoire de ces victimes, de la suite de l’enquête qui, selon lui, doit être bouclée en décembre, puis le suivi du dossier en justice dans l’affaire d’inhumation des restes non identifiables des victimes sans le consentement de leurs proches.

 

Les participants au dîner ont observé une minute de silence en mémoire des disparus
Les participants au dîner ont observé une minute de silence en mémoire des disparus

Le Secrétaire général de l’Association des parents des victimes du crash du vol d’Air Algérie, Christophe Sandwidi, a, quant à lui, saisi cette occasion pour interpeller les autorités burkinabè à porter une attention particulière sur l’affaire de l’enterrement des restes des victimes par les autorités maliennes et qui fait l’objet de litige. Il a également demandé aux autorités de faire la lumière sur cet acte dont il dit ne pas comprendre le motif.
La soirée, qui a été riche en échanges et en émotions, a été l’occasion pour les participants à la cérémonie de revenir en long et en large sur les différents aspects du crash, notamment le rôle joué par les différents acteurs dans la gestion de la crise.
Pour rappel, le crash avait fait 116 victimes de 15 nationalités parmi lesquelles 28 Burkinabè.
Omar Compaoré

A propos Fréderic Tieo

Voir aussi

Santé: des boîtes de sardines avariées vendues à 150 F CFA l’unité saisies par les éléments de la Police municipale

Le directeur général de la Police municipale a présenté à la presse le vendredi 28 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *