Home / Actualités / Construction des centrales solaires de Kaya et de Koudougou : le PASEL indemnise les personnes impactées par le projet

Construction des centrales solaires de Kaya et de Koudougou : le PASEL indemnise les personnes impactées par le projet

Du 18 au 22 août 2020, le projet d’appui au secteur de l’électricité (PASEL) a indemnisé les propriétaires terriens et les personnes affectées dont certaines des parcelles sont en voie d’exploitation pour la construction des lignes, des postes et des centrales solaires de Kaya (10 MWc) et de Koudougou (20 MWc). La mission composée de deux équipes du PASEL et de la SONABEL ont procédé à Diébougou, Dédougou ; Kaya et Koudougou au paiement des compensations des personnes impactées par le projet.

La construction des centrales solaires de Kaya et de Koudougou constitue des projets importants du ministère de l’énergie. Les sites de Koulogo à Kaya et de Palgo-Podin à Koudougou ont été retenus pour abriter lesdites infrastructures.

L’indemnisation des personnes affectées était un préalable au démarrage des travaux. Les propriétaires terriens et les personnes affectées ont reçu leurs dus à cet effet. « Nous pensons qu’après cette étape nous pourrons maintenant travailler dans la sérénité. Le projet a déboursé en tout près de 100 millions de FCFA pour 347 personnes affectées et exploitants des sites qui ont été dénombrées par l’étude d’impact environnemental et social » a confié le spécialiste en développement social du projet, M. SEYNOU Boubacar.

A Kaya et à Koudougou, la cérémonie d’indemnisation a connu la participation des maires de ces communes. Le Coordonnateur Dr Jean Christophe ILBOUDO a effectué le déplacement de Koudougou pour superviser les compensations.

Dans les deux localités, les bourgmestres ont invité les propriétaires terriens à utiliser à bon escient les sommes perçues pour qu’elles profitent à leurs familles. Ils ont également exhorté les bénéficiaires à faire en sorte que le partage des compensations ne soit pas source de discordes dans les familles bénéficiaires. Avant les compensations proprement dites, les spécialistes en Sauvegardes environnementales et en Développement ont échangé avec les bénéficiaires sur les mécanismes de gestion des plaintes.

Toutefois, M. Boubacar SEYNOU a sollicité l’indulgence des personnes impactées de sorte qu’ensemble, ils puissent résoudre pacifiquement les préoccupations qui existent ou qui pourront survenir pendant la durée des travaux. Il les a par ailleurs invités à faire recours aux mécanismes de gestion des plaintes mis en place pour résoudre leurs plaintes et trouver des solutions palliatives.

Le projet a déboursé en tout près de 100 000 000 FCFA pour 347 personnes affectées et exploitants des sites qui ont été dénombrées par l’étude d’impact environnemental et social.

Quant au Coordonnateur du projet, Dr Jean Christophe ILBOUDO, il a exprimé toute sa reconnaissance aux propriétaires terriens qui ont bien voulu céder leurs terres à la SONABEL pour la construction des deux centrales. Il les a exhortés à participer à la réalisation, car ces infrastructures vont profiter à l’ensemble de la population des deux provinces et surtout le surplus de production d’énergie sera injecté dans le réseau national.

Monsieur ILBOUDO a encouragé l’ensemble des acteurs qui interviennent dans le cadre de la réalisation de ce projet et les a invités à être compréhensifs et à accompagner le ministère pour que les ouvrages puissent être réalisés dans les meilleurs délais.

Le spécialiste en développement social du projet, M. SEYNOU Boubacar M. Boubacar SEYNOU a sollicité l’indulgence des personnes impactées de sorte que les préoccupations puissent être résoudre pacifiquement.

Aussi a-t-il rassuré que : « L’entreprise adjudicataire a été identifiée. Nous attendons simplement la mise en œuvre des instruments de Sauvegardes environnementale et sociale à travers les actions de compensation. Les travaux vont commencer incessamment. Nous demandons donc la patience des bénéficiaires, le temps de réalisation de ces centrales solaires. Nous croyons que les délestages à Koudougou et à Kaya ne seront qu’un lointain souvenir ».

 

A propos Zampaligre

Voir aussi

Construction de la centrale solaire photovoltaïque de 30MW de Nagréongo: Plus d’un milliard d’investissement au profit des populations

Le ministre de l’énergie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, a lancé le jeudi 29 octobre 2020, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *