Home / Actualités / Caravane PNDES : Des résultats satisfaisants selon la population du centre-nord

Caravane PNDES : Des résultats satisfaisants selon la population du centre-nord

La région du centre nord a accueilli les 5 et 6 septembre 2020, respectivement à Kaya et à Boussouma, la caravane du Plan national de développement économique et social (PNDES). Placée sous le parrainage du Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, Ministre de l’énergie et le co-parrainage de Monsieur Siméon SAWADOGO, Ministre d’Etat en charge de l’Administration Territoriale, cette caravane avait pour objectif de sensibiliser l’ensemble des forces vives du centre nord sur les enjeux du PNDES et à son appropriation par celles-ci.*

Un bilan satisfaisant selon les organisateurs, malgré les difficultés et les obstacles rencontrés

Au cours de la conférence publique qui s’est déroulée dans les deux localités, plusieurs communications ont été présentées par les organisateurs sur les résultats du PNDES, au plan national, régional et au communal. Dans la région du centre-Nord, les réalisations du PNDES ont connu un taux physique de 72,26 % avec un bilan financier qui s’élève à 18 602 176 200 F CFA. Un bilan satisfaisant selon les organisateurs, malgré les difficultés et les obstacles rentrés. Après 4 ans et demi, le PNDES a permis d’engranger de meilleurs résultats dans les domaines de la santé, de l’accès à l’eau potable, de l’éducation, de l’énergie, du commerce et celui des infrastructures malgré un contexte difficile. Ministre d’Etat, Siméon SAWADOGO, le mouvement le « changement, c’est moi d’Abord », pour cette belle initiative. Selon lui à travers le PNDES le gouvernement a pu transformer de façon structurelle l’économie burkinabè. « Malgré un contexte national et transfrontalier marqué par l’hydre terroriste, la fronde sociale, la crise sanitaire de la COVID-19 qui tentent de freiner notre élan permanent de construction d’une nation émergente, nous avons travaillé durant 4 ans et demi à construire un Burkina Faso meilleur » a-t-il indiqué.

La population a salué le gouvernement pour les efforts consentis

La population a salué le gouvernement pour les efforts consentis. Le ministre de l’énergie, a également reçu des encouragements et des félicitations pour les résultats engrangés par son département pour accroître l’offre énergétique dans notre pays en général et dans la région du centre nord en particulier. Quant à la centrale solaire de Kaya, le ministre de l’énergie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, a rassuré qu’elle sera construite dans les meilleurs délais.

Le ministre de l’énergie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, a promis que la centrale solaire photovoltaïque de Kaya sera construite dans les meilleurs délais

Dans le domaine de l’énergie, de grandes réformes ont été entreprises pour placer notre pays dans la dynamique de l’autosuffisance énergétique à travers la libéralisation de la production énergétique. Il y’a également l’opérationnalisation de l’Agence nationale des énergies renouvelables et efficacité énergétique (ANEREE), ainsi que l’Agence Burkinabè d’Electrification Rurale (ABER). Ces actions ont permis au secteur d’équilibrer l’offre et la demande d’électricité en 2019. A l’actif du département de l’énergie, il y a la construction de la centrale solaire photovoltaïque de zagtouli, la centrale solaire de Ziga, la centrale thermique Aggreko, qui sont toutes fonctionnelles. À ceux-là, s’ajoute l’interconnexion avec la Côte d’Ivoire d’une puissance, l’interconnexion avec le Ghana. Aussi, il y a la centrale thermique de Fada d’une puissance de 7,5 MW qui est en phase de réception. Les travaux de réhabilitation de groupes thermiques 30 MW à Ouaga et à bobo. Il y a également la formation de 5 000 jeunes aux métiers des énergies renouvelables, l’électrification de 300 localités au solaire, l’électrification de plus de 300 infrastructures sociocommunautaires au solaire, le projet Backup solaire, la distribution gratuite de 1 500 000 LED, les 10 actions canicules, l’hybridations des bâtiments publics de l’Etat au solaire, le PDCEL. En effet plusieurs projets et d’autres sont en cours de réalisation. Pour ce qui concerne les investissements pour 2020, il est prévu le renforcement de la centrale thermique de Kossodo à une puissance addictive de 50 MW. Et aussi la construction d’une centrale solaire d’une puissance de 6MWc à Dori, de1MWc à Gaoua, de 2MWc à Diapaga, de 20 MWc à Koudougou et  10 MWc à Kaya . 

 

DCPM/ME

A propos Zampaligre

Voir aussi

Visite des centrales electriques à zinko et guibaré a

00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *