Home / Société / Avion médicalisé ‘’crashé’’: il aurait frôlé un avion de ligne

Avion médicalisé ‘’crashé’’: il aurait frôlé un avion de ligne

Hier dans la nuit, nous avons été alerté pour vérifier une information selon laquelle un avion qui a quitté Ouagadougou a disparu des écrans radars. Information vérifiée, nous apprendrons que c’est un avion médicalisé qui avait à son bord une patiente de nationalité française.

Un avion de la compagnie Sénégal Air
Un avion de la compagnie Sénégal Air

Tôt ce dimanche matin, nous avons eu de plus amples informations qui révèlent que l’avion médicalisé, de type HS 125, appartient à la compagnie sénégalaise Sénégal Air et qu’il n’y avait pas encore de traces de sa position. Plus tard, nous apprendrons qu’il s’est abimé au large de Dakar, avec sept personnes à bord.
Malheureusement, l’accident serait intervenu parce que le petit avion aurait frôlé l’aile d’un avion de ligne d’une compagnie équato-guinéen, qui assurait la liaison Dakar-Cotonou. Celui-ci aurait eu le temps de prévenir qu’il a eu un accident avec un petit avion puis il se serait déporté sur l’aéroport de Malabo au lieu de Cotonou, quand il a tenté en vain de rentrer en contact avec l’avion médicalisé.
Selon nos informations, l’équipage de l’avion médicalisé aurait contacté la tour de contrôle de Ouagadougou en vain et que c’est l’aéronef d’Essakane SA qui aurait établi le relais avec la tour de Ouaga. Il semble que la radio de l’avion était défaillante. Est-ce cela qui a provoqué la ‘’mini’’ collision avec l’avion de ligne équato-guinéen? Possible, puisque sans radio, impossible d’établir un bon contact avec les tours de contrôles à partir desquelles les aiguilleurs du ciel guident les avions.
Les Echos du Faso

A propos Fréderic Tieo

Voir aussi

Quelles valeurs les Burkinabè donnent-ils au travail aujourd’hui?

A la veille du 1er mai, fête du travail, fête des travailleurs et dans un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *